La ponte chez la poule

la ponte chez la poule

Chaque poule détient dès sa naissance un "potentiel ponte" situé entre 2 et 3000 œufs, sous la forme d’ovules. Toutefois il est rare qu’une poule les ponde tous et notamment dans les élevages professionnels dans lesquels son espérance de vie est courte !

Certaines races telles que la poule Leghorn ou la poule Marans sont de véritables championnes de la ponte, avec un potentiel supérieur à 200 œufs pondus par an.

D’autres races sélectionnées pour leur chair auront des rendements bien inférieurs… Mais elles sauront se faire pardonner autrement, une fois dans votre assiette !

La ponte des poules est intense au printemps

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas la température qui déclenche la ponte mais bien la lumière. Pour cette raison les élevages industriels sont éclairés artificiellement.

La ponte se déclenche et s’intensifie à la sortie de l’hiver, avec l’allongement des journées.

Inversement, lorsque les jours raccourcissent en automne, les poules pondent de moins en moins et en hiver elles pondent peu.

A noter que lorsque les poules muent en automne (renouvellement du plumage) la ponte est interrompue.

Les poules de 1 an pondent beaucoup, les poules de 2 ans pondent bien, les poules de 3 ans commencent à moins pondre. A partir de la deuxième année, la ponte commence à décroître de 20% par an environ. Rien ne vous empêche de garder votre poule toute sa vie, mais ne soyez pas surpris si celle-ci pond moins, ce n’est pas de la mauvaise volonté !

Comme pour les chevaux de course, les championnes de la ponte pourront gagner une retraite dorée, entièrement consacrée à la reproduction. Car pourquoi ne pas tenter de préserver cette qualité si recherchée ?

Quelle alimentation pour obtenir des bons œufs ?

Privilégiez une alimentation riche et variée ! Voici une liste non exhaustive : un aliment complet en alimentation de base, agrémentés de restes de repas, principalement les verdures, coquilles d’huitres et restes de fruits de mer, pain sec, pates, riz, blancs de jambon, restes de viandes (avec modération !)... le tout complété par la multitude d’insectes et végétaux en libre service dans le jardin ! Autant de protéines, minéraux et vitamines indispensables à la production de bons œufs fermiers !

Combien de temps peut-on garder les œufs ?

Tout d’abord, soyez tranquilles, les œufs de votre poulailler seront toujours plus frais que ceux achetés dans le commerce. En effet, il est rare que les œufs dits "du jour" dans les supermarchés soient réellement des œufs pondus le jour même ! L’œuf de 5 ou 6 jours peut être considéré comme vraiment frais. Jusqu’à 15 jours, il peut être consommé sans problème. Mais conservez le bien au frais dès sa collecte pour pouvoir le conserver jusqu'à 1 mois.